L'automne

Voici venue l’automne
Pourtant en moi, l’été encore résonne
Le soleil non éteint, en mon corps bouillonne
Je fais renaissance en croquant la pomme.

Je laisse choire, ma carapace
Je fais mes adieux aux rapaces
Je les brave, je suis prête à leur faire face
Tous les mots semblables à des poignards, je les efface !

Je me dévête de mes oripeaux !
Disparaît mon cœur transformé en lambeaux !
Avec mon égo, dont tout n’était que confusion
Je cesse la bataille avec raison.

Je veux vaincre ma peur
Je déploie mes ailes, je veux jouir de mon bonheur
De mon cœur déchiré, j’en recouds le meilleur
Je tourne la page, sur les années antérieures.

Comme l’eau, je me sens légère et pure
Je n’ai plus à respirer, cet air impur
Doucement, mes pas sont plus surs
Je jette mon masque, il n’était qu’une figure !


Macha-Chantal
12 septembre 2003